Cours de tour en poterie par JBHarmey près de Versailels

TRAVAIL DE CÉRAMISTE : AU TOUR

Ma façon d'utiliser le tour en céramique :

Sur un tour, plusieurs phases sont nécessaires pour arriver à créer une pièce. On parle alors de tournage.

  • Avant de se placer devant le tour, le battage de la terre, sur l'établi, est nécessaire, car il sert à ôter les bulles et à l’homogénéiser en faisant un geste précis : la tête de bélier ou de bœuf.
    (Vous pourrez voir une vidéo de cette action prochainement sur ce site.)

Une fois que la terre est exempte d'air, vous pouvez vous asseoir devant votre tour.

  • Mise en place sur la girelle : lancer la balle le plus au centre sur la girelle du tour.
    Cela permet par ce mouvement brusque d'éviter de l'air entre la balle de terre et la girelle, par conséquent que la terre colle bien à la girelle.Ainsi, ce geste va vous aider à travailler la terre.
  • Centrage de la balle par un mouvement de compression en montant la terre, d'où une relation entre la pression, la vitesse, et la montée.
  • Avec une vitesse modérée du tour, monter la terre de façon régulière avec une pression et un geste précis en forme de cylindre.
    D’abord bien compresser le fond puis s’occuper des bords ensuite.
  • Enfin donner une forme simple évasée en haut ou dans le bas voire au milieu en fonction de son inspiration.
  • Enlever la poterie de la girelle avec délicatesse. Pour ceci, vous avez éteint votre tour.
  • Mettre sur un rondo et laisser sécher avec un plastique. Le plastique permet un séchage lent, ce qu'il y a de mieux pour que la terre ne s'abîme pas.

 

Finitions.

  • Quand l'objet est presque sec (autrement dit, quand il arrive au stade cuir), il y a le tournassage avec des tournasins, qui permet d’affiner la forme et de modifier certains aspect de la pièce.
    C'est à dire que vous allez replacer l'objet au centre de la girelle du tour, l'y maintenir en mouillant légèrement celle-ci avec une éponge humide, puis "coller" l'objet avec 2 - 3 petits morceaux de terre humide.
    Il est évidemment important que l'objet soit bien au centre, puisqu'on actionne à nouveau le tour.
    Pour tournasser la pièce, on utilise des petits outils qui aident à lisser l'objet, à y faire des rainures, etc.
  • Au stade sec : vous n'avez plus besoin du tour.
    Il y a la finition qui se fait la plus part du temps avec du papier de verre ou des outils spécifiques.
  • Séchage approfondi : on laisse alors complètement sécher la pièce, à l'air libre sans plastique, avant de réaliser la cuisson de biscuit.

 

Votre curiosité est attisée ?

Retouvez-moi dans mon atelier !

Usage du tour en céramique, par Jean Baptiste Harmey
Posté dans Bols, Techniques, Vases.

Artiste et professeur de Céramique par amour :)